mardi 21 octobre 2014

Enfin au Québec

Ce fut un long voyage pour revenir chez nous, près de 24 heures entre le moment de notre départ pour l'aéroport de Bogota et notre arrivée à l'aéroport de Québec.  On a dû attendre près de 2 heures au bureau d'immigration de Toronto, ce qui rendait impossible un transfert vers Québec avant 8h00 du matin le lendemain.

Quand nous sommes arrivés à Québec, ça faisait du bien d'entendre parler français tout autour de nous.  De plus, la météo était assez similaire à celle de Toronto et Bogota, alors pas trop dépaysant pour nous tous!  Ce qui était le plus frappant en rentrant à la maison, c'était la bonne odeur des feuilles d'automne. On peut dire que nous sommes tous très heureux de vivre enfin chez nous, dans notre belle grande maison lumineuse et avec de grandes chambres à coucher séparées!  Maintenant, Jacob doit apprendre à ne plus avoir sa maman dans la même pièce que lui pour dormir.

Ce que nous apprécions le plus depuis notre arrivée, ce sont les produits laitiers, les bonnes douches et bains chauds, sans oublier nos matelas et oreillers! L'intégration de Jacob se passe très bien et il aime bien découvrir son nouvel environnement. Bon, la tuque et les gants l'agacent un peu... mais il fait de plus en plus froid alors ce sera bientôt un incontournable (le point de congélation approche!).  Maintenant, c'est l'heure de reprendre notre routine de boulot et école.  Nous sommes enfin tous les 5 réunis sous le même toit ... prêts pour de nouvelles aventures! ;-)






vendredi 17 octobre 2014

De retour chez nous

Enfin, nous avons reçu le visa canadien de Jacob!  C'était la dernière étape de notre procédure d'immigration en Colombie afin de revenir chez nous et faire découvrir le Québec à Jacob.  Finalement, nous sommes restés environ 2 semaines à Bogota et 4 semaines à Cali, sans oublier notre weekend en campagne à Armenia.

Nous avons dévoré toutes les téléséries, films et livres que nous avions emportés avec nous.  Léa-Sofia a bien progressé dans son apprentissage de la lecture pour reprendre l'école à son retour.  Il y a eu des hauts et des bas, des moments d'attente que nous trouvions bien difficiles et des documents égarés qui nous ont causés bien des tracas.  Nous avons dû acheter quelques médicaments en pharmacie pour régler de petits problèmes de santé.  Nous avons découvert de bons petits restos et parcs pour s'amuser.  Mais ce qui compte le plus, c'est que nous avons appris à vivre tous les quatre en famille!

Nous aimerions remercier tous ceux qui nous ont aidé et supporté à travers cette belle aventure qu'est l'adoption internationale.  C'est grâce à vos petits messages, vos encouragements et quelques séances de vidéo en ligne que nous avons gardé le moral jours après jours.

Dans quelques heures, nous prenons notre vol vers Toronto et nous sommes très excités de revenir chez nous tous les quatre!

mardi 14 octobre 2014

Train touristique de Bogota et des environs

Puisque nous avions un petit moment d'attente durant le long congé de l'action de grâce, nous en avons profité pour visiter les rues du quartier, faire une petite épicerie et essayer quelques restos. Nous avons pris l'autobus de ville pour aller au parc Simon Bolivar, le central parc de Bogota, avec une autre famille québécoise.  C'est vraiment un parc immense, idéal pour courir, faire un petit tour de pédalo, jouer au ballon ou dans les nombreux jeux pour enfants. Le seul hic est que le parc est complètement clôturé avec seulement quelques entrées/sorties et il n'y pas vraiment de trucs nourrissants à manger sur place ou dans les environs.

Ensuite, nous avons acheté nos billets pour prendre un train touristique à la station d'Usaquen, tout près de l'ambassade canadienne.  Nous étions 3 familles québécoises et une française à embarquer dans le train diesel à destination de Zipaquira, une petite ville touristique à près de 50 km de Bogota où on peut y visiter la fameuse cathédrale de sel. Puisque c'était congé, plusieurs rues étaient fermées aux voitures. Alors, on a croisé des centaines de cyclistes, coureurs et petites familles avec leurs chiens qui en profitaient pour faire de l'exercice... c'était vraiment beau à voir!



Après avoir quitté les derniers quartiers et bidonvilles de Bogota, nous étions en campagne.  Il y avait plusieurs vaches le long de la voie ferrée pour s'occuper de manger l'herbe qui y pousse. Des deux côtés, nous pouvions admirer les champs et montagnes avec tous les animaux du coin (chiens, vaches, chevaux, moutons, chèvres et poules).

La ville de Zipaquira était de toute beauté avec tous les bâtiments coloniaux, la grande place avec son église immense et la petite chapelle perchée sur le belvédère offrant une vue incroyable de la région. La pluie ne nous a pas permis de bien apprécié la ville de Cajica, mais nous avons pu déguster une excellente soupe typiquement colombienne avec nos amis français. Dans la soupe au poulet et coriandre, il y avait du maïs, des patates et des yucas, servis avec riz, avocat et tostadas de platanos (toast de plantain).  Bref, tout le monde s'est régalé et on a bien apprécié le retour avec les musiciens du train.  Puisque ça brassait pas mal en arrivant près de la ville, Jacob s'est endormis pour la sieste quotidienne!  



jeudi 9 octobre 2014

Démarches d'immigration à Bogota

Nous voilà à Bogota depuis deux jours dans une auberge qui accueille les familles qui viennent adopter des enfants colombiens.  Nous avons ainsi rencontré trois familles québécoises, trois autres françaises et une américaine.  Les autres enfants adoptés ont de 7 mois à 10 ans, dont deux frateries de frères et soeurs.  Il y a de l'action dans la maison, des adultes pour jaser et bien des enfants pour s'amuser!

Nous avons occupé nos deux derniers jours à valider nos visas colombiens, passer une examen médical requis pour l'ambassade canadienne et rendre visite au centre jeunesse ICBF pour valider tous les documents d'adoption.  Ainsi, nous pourrons bientôt avoir le visa canadien pour Jacob afin de rentrer au pays.

Nous habitons dans un quartier très riche de Bogota où on se sent bien en sécurité! Il y a un beau parc à quelques pas de notre auberge et pleins de restos à découvrir pour dîner. Hier, nous avons découvert le meilleur resto d'hamburger El Corral.  Dans le repas pour enfants, ils donnent des Kinder Surpresa. Léa-Sofia a dévoré son hamburger et Jacob a dû avoir un peu d'encouragement pour ne pas seulement manger des frites!

Bref, on aime bien notre nouvel environnement et on profite de nos derniers jours en Colombie!


lundi 6 octobre 2014

Promenade en montage avant notre départ de Cali

Hier, nous sommes aller dîner dans un excellent restaurant traditionnel colombien.  Les assiettes étaient gigantesques et très savoureuses.  Après une entrée de soupe à la coriandre et des bouchées de plantain et fromage fris, nous avons opté pour des tamales au poulet (dans des feuilles de palmier) et des poitrines de poulet grillées.  Tout le monde s'est régalé!!!




Pour digérer tout ça, on a pris une petite marche en montagne.  Il y avait des points de vue tout à fait spectaculaires des montagnes et de la ville de Cali un peu plus bas.  Ces images des plus beaux trésors colombiens resteront gravés dans nos mémoires à tout jamais!


dimanche 5 octobre 2014

Karen's Pizza

Hier, nous avons passé la journée à la piscine, à profiter du soleil et de la chaleur de Cali pour une dernière fois.  Les enfants jouaient ensemble à sauter dans l'eau et à s'arroser, on se sentait vraiment en vacances!



Pour le dîner, nous avons découvert une excellente pizzeria du quartier qui s'appelle Karen's Pizza. Il y a des jeux pour les enfants dans une petite salle vitrée à côté de la salle à manger.  C'est l'idéal pour les fêtes d'enfants.  Il y a un petit terrain de soccer, un coin bricolage, un grand mur d'escalade, un coin pour sauter et toutes sortes de jouets pour les plus petits.  Mais l'attrait le plus spécial est le coin pizza où les enfants peuvent faire leur propre pizza, à travailler la pâte et y déposer les ingrédients avant de la faire cuire.



C'était vraiment très agréable! On va essayer de retrouver ce resto lors de notre passage à Bogota!

jeudi 2 octobre 2014

Jugement d'adoption

Le 2 septembre, nous étions arrivés à Bogota, un peu fébrile et nerveux de revenir en Colombie pour une deuxième adoption. Deux jours plus tard, nous étions à Cali pour rencontrer ce petit Juan Jacobo qui deviendrait notre fils. Il était craintif de nous rencontrer et de quitter l'orphelinat, la seule maison qu'il connaissait.

D'un jour à l'autre, il a changé sous nos yeux...découvrant sa nouvelle famille et s'ouvrant au monde qui l'entoure!  Les premiers jours, il était très intrigué par le trafic dans les rues.  Ensuite, ce fut tous les chiens du quartier, les centres d'achat, les appareils électroniques, la télévision et surtout nous tous qui veillent sur lui. Le petit garçon timide et observateur qui ne parlait pas beaucoup a appris à nous faire confiance, à se faire rassurer lorsqu'il se blesse, à faire des câlins, à s'amuser et même à parler une nouvelle langue!  

Eh bien, un mois plus tard, nous voilà officiellement les parents de Jacob, suite à la signature du jugement d'adoption avec notre juge et avocat cet après-midi!  Demain, nous allons avoir son nouveau certificat de naissance qui indiquera que nous sommes ses parents et nous irons chercher son passeport colombien.

Ce sera donc notre dernier weekend à Cali.  Dès que le passeport sera prêt, nous retournerons à Bogota pour finaliser les démarches d'immigration (examen médical et visa) avant de revenir chez nous!

Ce sera une bonne transition pour lui de vivre quelques jours à Bogota puisque c'est beaucoup plus froid qu'à Cali étant donné l'altitude (2640 m).  Il devra alors porter des vêtements longs, des chaussures et endurer des couvertures quand il dormira! Nous allons loger à une auberge où il y a deux autres familles canadiennes qui sont également en démarche d'adoption. On a bien hâte de les rencontrer et découvrir quelques restaurants de là-bas.